L’aplatissage, la solution pour prospérer

Quels sont les avantages de l’aplatissage ?

• Aucun frais de séchage
• Moins de coûts de main-d’œuvre
• Alimentation appétissante
• Moins sujet aux aléas climatiques
• Période de récolte plus longue
• Récolte jusqu’à 30 % plus importante (matière sèche)
• Valeur ajoutée de l’alimentation/de la paille
• Choix de variétés à meilleur rendement
• Possibilité de récolter le grain trois semaines plus tôt, lorsque la teneur en éléments nutritifs est la plus haute
• Réduction des niveaux de toxines
• Production de lait par vache jusqu’à 11 % plus élevée

En stockant dans un boudin plastique

• Plus besoin de silos ou de séchoirs
• L’aplatissage et le stockage du grain ne nécessitent qu’une seule opération
• C’est rapide et facile
• Votre système de conservation du grain a un rendement optimal

murska mycotoxin

murska laskelma
TTS 2017/12 - Reetta Palva

Une alimentation économique, de haute qualité

murska murskevilja 01L’aplatissage constitue une méthode économique pour la fabrication de fourrage de haute qualité destiné à tout type de bétail. Cette méthode permet d’améliorer la rentabilité de l’exploitation en réduisant les investissements annexes (séchage, stockage) et la consommation d’énergie (carburant, électricité). Les coûts de production du grain aplati sont bien inférieurs à ceux du grain séché.

Le grain aplati ne nécessite aucune autre transformation et peut donc être directement distribué aux animaux. Une fois stocké, il peut être utilisé tel quel ou être incorporé à la ration totale mélangée (RTM) pour le bétail, ou distribué sous forme liquide pour les porcs. L’ensilage du grain aplati se fait par fermentation lactique. La lactofermentation à lieu dans un environnement favorable, en milieu anaérobie avec un pH de 4.

Technique de culture et de récolte

Le grain destiné à être aplati est cultivé de la même manière que le grain destiné au séchage, mais il est récolté 2 à 3 semaines plus tôt, au stade où il commence à jaunir, quand sa valeur énergétique et sa teneur en protéines sont au plus haut. Cette récolte précoce permet la culture de variétés tardives ayant un rendement potentiel plus élevé.

La fertilisation est également plus flexible et l’engrais peut être utilisé plus largement. Au stade du jaunissement, le grain est plus gros et plus tendre que lorsqu’il est à maturité.

Son taux d’humidité est généralement compris entre 30 % et 40 %.

Aplatissage et ensilage

Utilisation d’un aplatisseur Murska spécialisé pour transformer le grain. L’additif est ajouté dans l’aplatisseur pour qu’il se mélange bien avec le grain.Il est facile de chasser l’air lorsque le grain est aplati et concentre un fort taux d’humidité. Si l’étape d’aplatissage a lieu dans le champ, la moissonneuse-batteuse n’a qu’à décharger le grain directement dans l’aplatisseur, qui l’aplatit et y ajoute l’additif.Pour finir, le grain aplati est envoyé dans la remorque puis transporté vers son site de stockage.

Stockage

Le grain aplati peut être stocké en boudins, en silo-couloir ou horizontal, dans des silos fosse ou dans des silos tours hermétiques.

Mise en boudin du grain aplati

La mise en boudin plastique du grain aplati est une méthode de traitement et de stockage simple et peu coûteuse. La mise en boudin est facile, car elle ne nécessite ni compactage ni pesée. Aucun stockage fixe n’est nécessaire et la taille du boudin peut être ajustée en fonction de la récolte. La mise en boudin du grain permet une grande flexibilité : elle peut être interrompue à tout moment pour être reprise plus tard. Elle est également moins dépendante des conditions météorologiques que l’ensilage en silo fosse.

murska murskevilja 06

Une alimentation économique à haute valeur ajoutée pour tous les types de bétail

S’il est récolté avant d’être complètement mature, le grain aplati a toutefois une teneur en éléments nutritifs équivalente à celle d’un grain récolté à maturité. Les céréales aplaties sont une alimentation à forte valeur ajoutée qui peuvent augmenter la production des vaches laitières jusqu’à 11 %.

Ruminants

murska murskevilja 03Grâce au grain aplati, les bovins d’un élevage s’engraissent aussi vite, voire plus vite que lorsqu’ils sont nourris avec du grain séché. Plusieurs études confirment que les vaches laitières produisent autant de lait lorsqu’elles sont nourries avec du grain aplati qu’avec du grain séché. La valeur alimentaire du grain aplati pour les ruminants est égale à celle du grain séché.

Comme le grain aplati contient moins de matière sèche que le grain séché, sa quantité totale incorporée à la RTM ou directement utilisée pour nourrir les bêtes est plus élevée. Le grain aplati peut aussi être distribué comme du grain séché, qu’il peut complètement remplacer dans l’alimentation des porcs.

Porcs

Le grain aplati peut être distribué directement aux porcs et convient parfaitement aux porcs alimentés sous forme de bouillie.

En pratique, une variation de 8 à 10 % de la teneur en matière sèche n’affecte ni la croissance journalière ni l’indice de consommation. Le grain aplati contient moins de vitamine E. Concrètement, il est possible de remplacer totalement le grain séché par du grain aplati dans l’alimentation des porcins.

murska murskevilja 05murska murskevilja 04Volaille

Le grain aplati constitue également une alimentation de choix pour la volaille. Il améliore à la fois la croissance journalière et l’indice de consommation des poulets de chair. Cette amélioration est due à sa valeur énergétique, 25 % supérieure à celle du grain séché. La teneur en bêta-glucane étant moins élevée que dans le grain séché, elle augmente la valeur énergétique du grain aplati et réduit la viscosité du contenu intestinal.

Cet effet est le même que celui produit par l’enzyme bêta-glucanase. La digestibilité de la lysine et de la thréonine est améliorée chez les poulets nourris avec du grain aplati. Tout comme pour les porcs, le phosphore est également mieux assimilé.

L’aplatissage en bref

• Récolte 2 à 3 semaines plus tôt, pendant le stade du jaunissement ; taux d’humidité optimal du grain situé entre 30 et 45 %.
• Aplatissage directement au champ ou sur le site de stockage avec un aplatisseur Murska.
• Utilisation de 3 à 5 litres d’additif par tonne.
• Stockage en silo-couloir, en boudin plastique ou en silo tour Compactage, protection et pesage réalisés avec soin.
• Possibilité d’alimentation des bêtes 3 semaines après la fermeture du silo.

L’aplatissage: une alimentation économique, de haute qualité

• Le grain aplati a une valeur nutritionnelle élevée.
• Le grain aplati peut s’ajouter aux rations totales mélangées.
• Le grain aplati convient à tous les animaux d’élevage.
• Le coût énergétique du grain aplati est inférieur à celui du grain séché.
• Les porcs et les volailles nourris avec du grain aplati assimilent mieux le phosphore.
• Le grain aplati s’adapte bien aux systèmes d’alimentation liquide.
• Le grain aplati ne produit pas de poussières.
• L’aplatissage est une méthode très peu énergivore.
• Le grain aplati permet l ́utilisation de variétés tardives de céréales et de maïs, même quand il est récolté dans de mauvaises conditions climatiques.
• Réduction des niveaux de toxines.